Pourquoi Lady Gaga veut-elle tellement être un cyborg ?

La figure du cyborg est avant tout une construction imaginaire qui propose un discours sur la relation de l’homme à la technologie. Elle véhicule les aspirations collectives, rassemble les espoirs et les interrogations. Cette entité complexe et dynamique, pour paraphraser Bertrand Gervais dans Figures, lectures : logiques de l’imaginaire T. I, est le résultat de processus d’appropriations dont nous révélerons ici quelques exemples.

Le cyborg : figure des relations entre l’homme, (la femme) et la machine

Les divas de la pop culture se sont emparées de l’image du cyborg. La dernière figuration en date est celle de Lady Gaga dans son clip sorti cet été « You and I ». Elle avait déjà eu recours à la figure du cyborg dans son clip pour paparazzi (2009) et dans la photographie mise en scène par Dave Lachapelle inspirée de Metropolis de Fritz Lang (1927). De la même manière, Beyonce apparait en tenue robotique au BET Award en 2007 (notez la ressemblance avec le robot de Métropolis), comme Fergie au Madison Square Garden en 2010. La même année Christina Aguilera sort un album à la pochette évocatrice, intitulé Bionic. Le cyborg est fashionable : analyse de cette figure résolument contemporaine.

Pour lire l’article et voir les excellentes illustrations réalisées par Charles Beauté: www.strabic.fr

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.