Cyber-corporéités

Suite à la journée d’étude « Corps virtuel/corps réel » du 22 Mai 2015 à l’université du Mans, cette page regroupera les présentations powerpoint des intervenants et leurs bibliographies. L’objectif est d’offrir un espace pour poursuivre les échanges sur les cyber-corporéités.

Jean-François Chassay : « Histoire d’un fantôme, Body Art de Don De Lillo »

  • Don DeLillo, Body Art, Arles, Actes Sud, 2001, 125 p., trad. De Marianne Véron.

Joanne Lalonde : « Performativité, sensorialités et matérialité du numérique ».

Télécharger le powerpoint

Références :

  • Bianchini Samuel et Fourmentraux Jean-Paul, (2007), « Médias praticables : l’interactivité à l’œuvre », Sociétés, vol. 2, no.96, pp. 91-104.
  • Couchot, E. (1998). La technologie dans l’art, Nîmes, Éditions Jacqueline Chambon.
  • Fourmentraux J.P. (dir.pub) (2012). L’Ère Post-Media. Humanités digitales et Cultures numériques. Paris : Hermann
  • Ryan, M.L. (2001). Narrative as a Virtual Reality. Immersion and Interactivity in Literature and Electronic Media. Baltimore et London, John Hopkins University Press.
  • Sadin, Eric (2013). Humanité augmentée. L’administration numérique du monde. Montreuil, Éditions L’Échappée collection Pour en finir avec, 2013.

Œuvres :

  • Mouchette 1996, Martine Neddam
  • Hearing Loss 2000, Brad Todd
  • The Forty Part Motet 2001, Janet Cardiff
  • The Paradise Institute 2001, Janet Cardiff et George B Muller
  • Les rapprochements  2006, Rachel Echenberg
  • Se toucher toi 2004, Gregory Chatonsky
  • Je sème à tout vent 1990, Edmond Couchot,  Michel Bret, Marie-Hélène Tramus
  • BrainStorm 2011, Jean Dubois
  • Very Nervous System 1982-1990, David Rokeby
  • Osmose 1995, Char Davies
  • Surexposition 2014, Samuel Bianchini
  • Upside-Down Goggles 1994-2004,  Carsten Höller

Claire Larsonneur : « Cyber-variations »

Télécharger le powerpoint

Œuvres :

  • Thomas Pynchon, Bleeding Edge, New York : Penguin Press, 2013.
  • David Mitchell, Cloud Atlas, London : Stodder & Houghton, 2004.
  • Jeanette Winterson, The Stone Gods, London : Penguin, 2007.
  • Lev Manovich, The Language of New Media, Cambridge : MIT Press, 2001.
  • Eric Sadin, L’Humanité augmentée, Paris : L’Echappée, 2013.

Articles de presse :

Elisabeth Marion: « Real humans : Beau miroir« 

Œuvres :

  • Real humans : 100% humain(Äkta människor ) série suédoise créée par Lars Lundström, 2012-2013.
  • Mary Shelley, Frankenstein ou Le Prométhée moderne, Folioplus classiques, Gallimard, 2008,

Références :

Concernant les références de Lacan, j’ai ajouté à votre intention entre parenthèses ce sur quoi porte chaque référence.

  • Caroz Gilles (2008). « Corps et objets sur la scène », Revue La Cause freudienne, 69, p. 22-25, p. 23.
  • Freud Sigmund, L’inquiétante étrangeté, Folio essais, Paris, 1985 « Das Unheimliche, 1919 », p.209-263.
  • Gordon Craig Edward, « L’acteur et la surmarionnette« , in De l’art du théâtre, Paris, ed. Odette Lieuter, 1943
  • Guibert Chantal, Le cyborg des transhumanistes ou la solution finale au problème de la pulsion, Revue, La cause du désir N° 84, 2013, p.140-145.
  • Lacan Jacques, « Conférences et entretiens dans les universités nord-américaines », Massachusetts Institute of Technology, 2 décembre 1975, Scilicet, 6/7, Paris, seuil, 1976, p.54. (Sur l’image que les hommes adorent).
  • Lacan, Le séminaire, Livre VII, L’éthique de la psychanalyse, seuil, 1986, p.327. (Sur l’effet de beauté).
  • Lacan, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, Livre XI, seuil 1973, p.163-164, où Lacan se réfère à Freud dans Trois essais sur la théorie sexuelle. (Sur l’objet a).
  • Lacan, Autres Ecrits, « Radiophonie », Seuil, Paris, 2001, p. 435. (Sur l’objet plus-de-jouir).
  • Lacan, Autres Écrits, « L’étourdit », Seuil, Paris, 2001, p.455. (Il n’y a pas de rapport sexuel).
  • Miller Jacques-Alain, « L’inconscient et le corps parlant », Revue : La Cause du désir, Paris, Navarin Éditeur, n° 88, 2014, p. 105
  •  Trichet Yohan,  Marion Elisabeth, Le savant dans le malaise contemporain entre désir et jouissance, Bulletin de psychologie N°67, 2014, p 225-235,
  • Trichet Yohan, Marion Elisabeth, Le corps, son image et le désir du scientifique dans la fiction cinématographique, Cliniques méditerranéennes, édition érès 2014, N°90, p.255-269.

En ligne :

  • Le corps parlant, « Présentation du Congrès et de l’affiche par son Directeur, Marcus André Vieira » 25 – 28 April 2016 – Rio de Janeiro, Brazil.
  • Lacan Quotidien N° 443 : Le virtuel sur scène : un théâtre en mutation ? par Christiane Page, 30/11/2014.

Marion Roussel:« Le cerveau sans le corps ? Réalité virtuelle et neurosciences »

Télécharger le powerpoint

Oeuvres :

  • Marcos Novak, Dancing with the Virtual Dervish : Worlds in Progress, 1991-1994.
  • Marcos Novak, Marcos Lutyens, Eduction : The Alien-Within, 2001.
  • Marcos Novak, AlloBrain@AlloShere, 2005-2009.

Références :

  • ATLAN Monique, POL-DROIT Roger, Humain : une enquête philosophique sur ces révolutions qui changent nos vies, Paris, Flammarion, 2012.
  • BONAFOUX Pascal, Moi ! Autoportraits du XXe siècle, Milan, Skira, 2004.
  • CHALMERS David, L’Esprit conscient : à la recherche d’une théorie fondamentale (1996), trad. Stéphane Dunand, Paris, Les Éditions d’Ithaque, 2010.
  • CHANGEUX Jean-Pierre, L’homme neuronal, Paris, Fayard, 1983.
  •  FREUD Sigmund, L’inquiétante étrangeté et autres essais, trad. Fernand Cambon, Paris, Gallimard, 1988 [1985].
  •  LE BLANC Benoît, « La (non) place de l’altérité dans les sciences cognitives », Hermès, La Revue : « L’autre n’est pas une donnée », n°68, 2014, Paris, CNRS Éditions, pp. 102-105.
  • LESTEL Dominique, « Des enjeux de la tentation posthumaine », in MUNIER Brigitte (dir.), Technocorps, La sociologie du corps à l’épreuve des nouvelles technologies, Lormont, François Bourrin, 2013, pp. 145-170.
  • LUTYENS Marcos, « Eduction Erice, Italy, 2001 » [en ligne], Marcos Lutyens, URL : http://www.mlutyens.com/eduction.html. Consulté le 09/01/2012.
  • NOVAK Marcos, « Alloaesthetics and Neuroaesthetics: Travels through Phenomenology and Neurophysiology », mai 2005 [en ligne], ArtBrain, Journal of Neuro-Aesthetic Theory, URL : http://www.artbrain.org/alloaesthetics-and-neuroaesthetics-travels-through-phenomenology-and-neurophysiology/. Consulté le 27/03/2012.
  • NOVAK Marcos, « Dancing with the Virtual Dervish : Worlds in Progress », in MOSER Marie Anne, MACLEOD Douglas (dir.), Immersed in technology, art and virtual environments, Cambridge, The MIT Press, 1996, pp. 303-308.
  • NOVAK Marcos, « Liquid Architectures in Cyberspace », in BENEDIKT Michael (dir.), Cyberspace: First Steps, Cambridge, The MIT Press, 1992 [1991], pp. 225-254.
  • PALUMBO Marialuisa, « Eduction. Design by Algorithm », 28/12/2001 [en ligne], arch’it, URL : http://architettura.it/extended/20011228/index_en.htm. Consulté le 29/01/2013.
  • RYLE Gilbert, The Concept of Mind (1949), Chicago, The University of Chicago Press edition, 2002.
  • SPILLER Neil, « It’s all inside my head », AD Architectural Design : « 4dsocial : Interactive Design Environments », Vol.77, n° 4, John Wiley & Sons Ltd, Londres, juillet-août 2007, pp. 118–119 [en ligne], Wiley Online Library, URL : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/ad.497/pdf. Consulté le 28/03/2012.
  • VINCENT Jean-Didier, Voyage extraordinaire au centre du cerveau, Paris, Odile Jacob, 2007.
  • WIENER Norbert, Cybernétique et société : l’usage humain des êtres humains (1950), trad. Pierre-Yves Mistoulon, Ronan Le Roux, Paris, Seuil, 2014 [1952].
  • WOLFF Francis, Notre humanité. D’Aristote aux neurosciences, Paris, Fayard, 2010.

Pour rappel, l’appel à communication:

Cette journée d’études sera l’occasion de faire l’état des lieux des recherches les plus récentes concernant les représentations numériques du corps dans les formes de culture et de savoirs contemporains. Elle permettra de poser la question centrale de la matérialité des nouvelles representations virtuelles du corps, dans le cadre d’une réflexion sur les enjeux posés dans les Humanités par l’utilisation de plus en plus répandue des nouvelles technologies. On se demandera, notamment, si le corps virtuel que l’on voit à l’écran est le contraire du corps réel ou bien son envers, son double (ou son avatar), c’est-à-dire un corps possible mais en attente d’une actualisation que les formes culturelles contemporaines nous proposent tour à tour sous un angle menaçant (comme dans Videodromme de David Cronenberg) ou bien au contraire sous un angle séduisant (comme dans Her de Spike Jonze). A partir de cette réflexion sur le corps et ses nouvelles formes de representations culturelles et sociales, nous nous pencherons sur les conséquences d’un éventuel retour du réel au sein des différents modes de corporéité numérique. Nous chercherons à savoir s’il est possible d’effectuer un déplacement épistémologique de la question de la réalité virtuelle vers celle de la réalité du virtuel, et de passer, par conséquent, de la reproduction machinique de l’expérience d’une réalité à une analyse des conséquences et des effets réels des représentations corporelles virtuelles. Dans ce cadre, nous nous proposerons d’examiner de manière critique l’idée que l’information peut circuler à travers différents media sans changer de nature, idée qui sous-tend une certaine vision posthumaine du virtuel sans le corps. Nous tenterons ainsi de définir la notion même de cybercorporéité comme questionnement sur la possibilité d’un retour du réel du corps dans le champ du virtuel, en nous basant sur des formes de production culturelles et sociales contemporaines utilisant les nouvelles technologies comme outil et support.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>