Pour une thèse cyborg

Notice pour une thèse cyborg

QRcode

Dans Being Digital, Nicholas Negroponte relevait l’habitude actuelle de traiter de la question du numérique dans des textes imprimés :

« One of the ironies of our culture’s fascination with virtual technologies is its fondness for consuming books and articles that proclaim the death of print culture. »

Negroponte, Nicholas. Being Digital. New York: Vintage Books, 1996, p. 7.

Pour pallier ce paradoxe, il était nécessaire que notre thèse de doctorat, qui interroge la place du livre dans la cyberculture, se fasse elle aussi cyborg et se confronte à son double objet : le livre et l’hypermédia. C’est ainsi que la lecture du texte imprimé de cette thèse pourra être complétée par la lecture et le visionnage de modules disponibles sur le site Web : cyborglitteraire.com.

Il ne s’agit pas d’une remédiatisation littérale du texte de notre thèse sur support numérique. La lecture de textes longs, tels qu’ils sont écrits pour une recherche académique est souvent fastidieuse sur le Web. Le copier-coller sur un site, d’un texte rédigé sur logiciel de traitement de texte et donc destiné à être imprimé, ne nous semblait pas pertinent. L’un des enjeux de notre réflexion est d’analyser l’impact du livre et de l’hypermédia sur la textualité, il serait donc contradictoire de faire fi du média et de reproduire sur un site ce qui avait été créé spécifiquement pour devenir un livre. Ou alors, il aurait fallu que nous retravaillions nos textes et la structure de notre réflexion pour le Web, et à cette fin sans doute abolir le plan tel qu’il est construit, dans un travail de réécriture trop conséquent pour les délais impartis. Nous avons donc fait le choix de créer notre thèse comme un essai transmédiatique, où le texte imprimé se lit près de l’écran d’ordinateur. Au fil du texte, des notes de bas de page à la police distincte vous proposent de vous diriger vers des pages du site cyborglitteraire.com. Ces pages sont toujours situées dans l’onglet « Pour une thèse cyborg », qui reproduit la subdivision en chapitre de la thèse, afin de vous y retrouver facilement. Vous pouvez ainsi accéder à des renseignements complémentaires, des navigations filmées des œuvres du corpus, des extraits des films et des textes abordés dans notre étude.

 

   

          

Ma thèse est désormais téléchargeable en version pdf : http://www.archipel.uqam.ca/6010/1/D2569.pdf

Les commentaires sont fermés.